Qu’est-ce que le taux d’hygrométrie de l’air à la maison ?

Titre : Hygrométrie

Qu’est-ce que le taux d’hygrométrie de l’air à la maison ?

Hygrométrie : définition de l’utilité du taux d’hygrométrie maison

Dans notre environnement, il y a certains facteurs qu’il est bon de connaître. Lorsque l’on regarde sa météo le matin, par exemple, il est possible de voir que la température est accompagnée de différents paramètres : le ressenti, la vitesse du vent et le taux d’humidité. Dans cet article, la rédaction va s’attarder sur ce dernier et va vous expliquer pourquoi il est bon de connaître le taux d’humidité de sa maison et de savoir le réguler.

L’hygrométrie, c’est quoi ?

Commençons par le commencement, ce qu’est l’hygrométrie. L’hygrométrie, c’est cette branche de la météorologie qui s’intéresse aux taux de vapeur d’eau dans l’air, aussi appelée humidité. L’hygrométrie, c’est en réalité le diminutif pour taux d’hygrométrie, soit taux d’humidité dans le langage commun. Ce dernier est mesuré grâce à une sorte de thermomètre, appelé hygromètre.

Pourquoi il est bénéfique de connaître le taux d’hygrométrie de sa maison ?

Vous vous demandez donc les raisons pour lesquelles vous auriez besoin de vous renseigner sur une donnée comme celle-ci ? Et bien, elles sont plus nombreuses que ce à quoi vous auriez pu penser aux premiers abords. On vous en cite quelques-unes ci-dessous :

  • Si vous avez des personnes qui souffrent d’asthme ou d’allergies, cela vous permettra de mieux appréhender le problème ;
  • Vous pourrez maximiser la durée de vie de vos appareils et de vos structures ;
  • Cela vous permettra de diminuer la quantité de poussière si l’air de votre maison est trop sec ;
  • A contrario, cela vous évitera des plaques d’humidité sur vos murs, si ces derniers est trop saturés de vapeur d’eau ;
  • Vous pourrez profiter d’une meilleure qualité d’air et par conséquent, votre respiration sera plus fluide.

Comment ajuster le taux d’hygrométrie chez soi ?

Si vous avez pris le temps de vous renseigner sur le taux d’humidité de votre maison, que ce soit en vous procurant un hygromètre ou en faisant appel à un spécialiste qui a pris le temps de le mesurer, vous savez si votre air est trop sec ou trop humide. Il faut savoir que le taux parfait pour une maison se situe entre 40 et 60% pour la moyenne des gens. Si vous avez des personnes à la santé fragile à la maison, ce taux devra se situer plus entre 45 et 55%.

Pour bien ajuster le taux d’humidité de votre intérieur, il faudra déjà identifier les causes d’un tel dérèglement. Est-ce à cause de la météo, d’une mauvaise isolation, du chauffage ou de la clim ? Selon la cause, les solutions seront différentes. En cas de mauvaise isolation, par exemple, il n’y aura pas trente six alternatives, il faudra refaire l’isolation. Dans le cas d’un air trop sec à cause de la climatisation ou du chauffage, une solution toute bête serait de mettre un bol d’eau dans la pièce, pour réguler le taux d’humidité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *