Achat du premier appartement : comment le financer ?

L’achat d’un appartement est l’achat le plus important de la vie des Français. Il s’agit donc d’une question délicate surtout lorsque l’on veut acheter son premier appartement. Comment faire ?

Souscrire à un crédit immobilier

Pour acheter son premier appartement, il est important de définir son budget immobilier, et lorsque ce budget est insuffisant, il faudra recourir à un crédit auprès d’une banque.

La banque calcule la capacité d’emprunt et exige un apport personnel d’au moins 10 % du montant total de l’appartement. L’apport personnel est utilisé pour le paiement des frais de notaires et d’agent immobilier. Il provient de l’épargne, qu’il ne faut pas entièrement vider parce qu’il faudra couvrir d’autres frais tels que les assurances décès invalidité, prêt immobilier, garantie revente ou assurance chômage.

Le calcul de la capacité d’emprunt est basé sur la mensualité maximale fixée généralement à 1/3 du revenu qui dépend elle aussi du taux d’endettement qui ne doit pas dépasser 33 %.

Par ailleurs, il est important de remplir certains autres critères afin de bénéficier d’un prêt bancaire. Il faudra stabiliser sa situation et prouver que l’on est solvable parce que la banque ne prendra pas de risque de non-remboursement. Il faudra justifier que l’on a une bonne situation financière, personnelle et professionnelle en épargnant souvent, en démontrant que l’on gère bien son argent par exemple. Posséder un contrat à durée indéterminée sera davantage priorisé qu’un contrat à durée déterminée, de même qu’associer son conjoint en co-emprunteur sera un avantage.

PROFITER D’AUTRES AIDES ET FINANCEMENTS

L’État français et les collectivités locales favorisent l’accès au logement par la mise en œuvre de différents dispositifs qui soutiennent les personnes qui veulent acheter un appartement pour la première fois. Il s’agit de :

  • Le PTZ ou Prêt à taux Zéro : C’est un dispositif mis en place par l’État qui aide les familles modestes à avoir accès au logement. Il est accordé par l’État à travers une banque conventionnée à un taux d’intérêt nul. Le prêt pour courir en 20 et 25 ans et peut aller jusqu’à 130. 000,00 euros. Il ne couvre donc pas tout le prix de l’appartement et peut être cumulé avec un autre crédit immobilier.
  • Les prêts locaux de la commune, du département et de la région : Les collectivités proposent des aides ou des prêts subventionnés afin d’aider à acquérir un appartement. Il peut s’agir d’exonération fiscale, de prêt à taux zéro étendu sur un temps plus ou moins long. Pour connaître les aides auxquelles l’on pourrait avoir droit, il faut se rendre sur le site de l’Agence Nationale pour l’information sur le logement ou se rendre à la Mairie.
  • Le PAS ou Prêt à l’accession sociale : Finance jusqu’à 100 % du prix de l’appartement, qu’il soit neuf ou en projet de construction. Pour y avoir accès, il faudra avoir des ressources inférieures au plafond de ressources fixées. Il est cumulable avec un PTZ, un prêt d’épargne logement et sa durée de remboursement sont compris entre 5 ans et 30 ans. Le taux peut être fixe ou révisé.
  • Le PAL ou prêt action logement : est accordé par un organisme collecteur aux salariés des entreprises privées non agricole employant au minimum 10 personnes. Il est compris entre 7 000 et 25 000 euros étendus sur 20 ans à un taux d’intérêt compris entre 0 et 1 %.
  • Les aides de la mutuelle et de l’employeur : Certaines entreprises proposent également des aides ou des garanties pour l’accession à un appartement. Ces aides peuvent prendre la forme d’une participation aux résultats de l’entreprise. Cumulée sur des années, l’on pourrait obtenir une bonne somme pour s’offrir un appartement ou pour constituer un apport lors d’un achat.

Par ailleurs, il est possible de se faire aider par les parents. Cet acte est favorisé par un cadre juridique qui veut que les dons de sommes d’argent qui ne dépassent 31 865 euros et les dons de toutes natures entre parents et enfants sont exonérés de taxes jusqu’à 100 000 euros tous les 15 ans.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *