Licenciement conventionnel : comment le demander ?

De nos jours, il est très compliqué voir très difficile de trouver un emploi. Alors quand on en trouve un bon, il est préférable de s’y tenir. Mais avant de foncer tête baissée et de signer un contrat de travail avec votre employeur, demandez lui s’il est en position d’accepter de signer une clause de rupture conventionnelle ou de licenciement conventionnel. En effet, cette manœuvre vous évitera quelques pépins si vous êtes licencié ou si vous partez de votre entreprise pour des raisons personnelles. Sachez que le licenciement conventionnel, ou si vous préférez utiliser le terme rupture conventionnelle ne pourra que vous être bénéfique, alors si vous avez la capacité et la possibilité de le demander, faîtes le ! Si vous ignorez ce qu’est le licenciement conventionnel et ce qu’il peut vous apporter comme avantages, alors suivez-nous et lisez notre article.

Qu’est ce qu’un licenciement conventionnel ?

Comme son nom l’indique, un licenciement conventionnel est un licenciement qui se fait en fonction d’une clause particulière qui aurait été signée au tout début en même temps que le contrat de travail de l’employé.

  • Le licenciement conventionnel permet à l’employeur de mettre fin au contrat de travail de l’employé de manière régulée. En effet, l’entreprise où est employé le concerné par la rupture conventionnelle se verra verser d’importantes indemnités en cas de rupture de son contrat. Ces indemnités seront versées à l’employé même s’il n’est pas remercié mais qu’il quitte l’entreprise par ses propres moyens.
  • Le montant des indemnités du licenciement conventionnel ou de la rupture conventionnelle est le plus souvent calculé en fonction du salaire brut de l’employé, mais aussi en fonction des primes qu’il aura touché tout le long de son parcours professionnel dans l’entreprise concernée.
  • Dans certaines entreprise, les négociations au sujet du montant des indemnités de la rupture conventionnelle peut être très acharnées et peuvent de ce fait aboutir à des sommes très importantes.
  • Votre employeur est tout à fait en droit de refuser dès le début de signer un contrat de licenciement conventionnel. En effet, souvenez vous que ni l’employé ni l’employeur ne sont obligés d’accepter ou d’obliger l’autre partie à signer une clause de rupture conventionnelle. Elle résulte uniquement du bon vouloir de chacun.

Comment demander un licenciement conventionnel ?

La meilleur façon de faire reste encore d’écrire une lettre que vous adresserez directement à votre employeur. En effet, dans la lettre, vous lui expliquerez ce que vous attendez de lui et vous lui demanderez d’entamer des négociations dans le but de fixer le montant des indemnités de la rupture conventionnelle.

Les négociations devront toujours se faire en présence d’une tierce personne comme un autre employé de l’entreprise par exemple.

D'autres publications de Graig

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *