Smoking et costume : quelles différences ?

Le costume ou le smoking sont deux types de vêtements qui conviennent à des réalités diverses. Ils sont portés en général lors des cérémonies officielles, des soirées ou des fêtes. Le fait de les présenter individuellement apparaît comme la technique la plus adéquate et la plus valable alors, qu’est ce qui différencie le costume du smoking ? Eu égard des nombreuses confusions et imprécisions, voici les éléments de distinction.

Une différence liée aux événements

Les différences existantes entre les deux vêtements résultent de leurs « codes ». Autrement dit, les multiples arguments sont liés aux codes vestimentaires pour smoking et de ceux du costume. Bref ces codes ne sont pas les mêmes.

Les évènements qui requièrent le port du smoking sont différents de ceux exigés par le costume. En fait, le costume peut être porté à toute circonstance, à toute heure (matin, en journée et aussi le soir). Tout évènement (mariage, anniversaire, fête, tenue de travail, voyage…) peut valablement justifier le port du costume. Cependant, le smoking quant à lui se veut être plus contraignant ou capricieux. Il est porté à des rares occasions ou en des circonstances très précises. En clair le smoking se porte en soirée, le plus souvent lors de cérémonies de gala ou pour des rendez-vous à l’opéra, au casino. Cette différence liée au facteur temps et évènement rempli une fonction de conformité essentielle : les règles de la bienséance.

Une différence sur le modèle ou la forme

Côté forme ou modèle, disons que le smoking est un type de costume spécial. En effet, au-delà des modèles du costume, le smoking se présente par un col différent du costume, une coupe assez originale et des motifs très fins. Pour détailler de façon explicite, le smoking se présente avec :

  • Une doublure ou revers au niveau du col, généralement en soi
  • Une fine bande de soie aux extrémités de chaque côté du pantalon du haut jusqu’au bas (ce n’est pas quand même une exigence car il existe des pantalons dépourvus de ces bandes).
  • Des galons (eux aussi ne sont pas obligatoires).

À travers ces différents éléments, la visibilité de la différence transparaît. Ce qui laisse sous-entendre l’absence de tous ces éléments sur un costume.

Une différence sur les éléments d’ensemble

Concernant les éléments d’ensemble, la différence majeure ou la plus marquante à l’œil nu porte sur la cravate et le nœud papillon. En fait, le smoking rime toujours avec le nœud papillon. Ce qui conduit à dire que le costume quant à lui s’accompagne ou se marie mieux avec la cravate toutefois, un costume peut être porté sans cravate.

La chemise pour smoking se veut plus somptueuse ou cousue avec des tracés multiples sur la partie poitrine, juste le long des parties boutonnées. La chemise, adaptée à recevoir le nœud papillon est souvent dépourvue de col ou alors, le col n’est pas typique aux chemises ordinaires rimant plus qu’avec des costumes. Concernant la ceinture pour smoking, c’est généralement une large bande de tissu qui joue ce rôle.

Enfin une différence sur les couleurs

S’agissant d’un autre élément de différence, les couleurs interviennent pour tracer la frontière. En effet, il est rare de rencontrer des smokings de plusieurs couleurs. La couleur standard ou la plus populaire reste la noire. Pourtant, les déclinaisons colorées de costumes en témoignent de la multiplicité de ces vêtements. En clair, il est facile de rencontrer un costume blanc, noir, bleu, cendre ou rouge. Bref le costume se confectionne avec des tissus de différentes couleurs. Parmi les couleurs les plus marquantes, le costume tout comme le smoking mérite tous un respect de mariage de couleur.

Pour les chaussures, les noires peuvent être assimilées aux deux vêtements. Les chemises blanches conviendraient aux smokings ou costumes noirs. Pour le nœud papillon, la couleur noire reste celle par excellence.

En quelques mots, le smoking se différencie du costume par plusieurs éléments aussi bien formels qu’utilitaires. Pour cela, lors de vos cérémonies, fêtes et évènements marquants, sachez faire un bon choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *