Quel permis est nécessaire pour un jet ski ?

Si vous êtes amateur de sensations fortes et que le Jet Ski fait partie des activités que vous voulez tester, sachez que comme engin à moteur, la pratique de celui-ci nécessite la détention d’un permis de conduire, à moins d’en faire avec un moniteur qui se chargera de conduire le Jet Ski en question.

Le permis de conduire, une obligation pour les conducteurs de Jet Ski

Pour pouvoir conduire un Jet Ski, il est indispensable de détenir un permis plaisance comme pour tous les autres véhicules nautiques à moteur (VNM). Il faudra en plus respecter les distances de navigation obligatoires ainsi que disposer d’un matériel de sécurité adéquat comme le gilet de sauvetage ainsi que le casque pour plus de sécurité et de protection. Il faudra aussi :

  • Etre âgé de 16 ans au moins.
  • Utiliser les chenaux prévus à cette effet.
  • Naviguer avec un Jet Ski la journée.

En effet, la navigation de nuit est totalement interdite et comme on le voit, les restrictions de l’Etat sont plus strictes pour le Jet Ski que pour les bateaux et ce, car la pratique de celui-ci est plus dangereuse et plus risquée que la navigation sur un bateau.

Quel type de permis pour conduire un Jet Ski ?

Avant de parler de la conduite d’un Jet Ski, il est nécessaire de comprendre que même si cet engin ne dispose pas d’un grand moteur, celui-ci reste puissant et sa conduite reste tout de même dangereuse car un accident peut vite arriver et le fait d’être en mer n’arrange rien. Il vous faudra donc quelques heures de formation et de conduite pour pouvoir chevaucher le Jet Ski et vous amuser. Pour avoir le droit de conduire un Jet Ski dont la puissance est supérieure à 6 chevaux, vous devez passer par la case permis de conduire et vous aurez le choix entre deux types de permis :

  • Le permis côtier.
  • Le permis fluvial.

Ces deux types de permis correspondent à deux manières de naviguer.

Le permis côtier, lui, est indispensable pour pouvoir naviguer en mer. Il faudra passer par un examen théorique qui englobe les règles de navigation et le code maritime en plus d’une épreuve pratique où vous devrez conduire un Jet Ski. Celui-ci permet de naviguer sur environ 2 miles et donc, à peu près 3 kilomètres depuis le rivage sur un Jet Ski à selle et jusqu’à un mile (soit environ 1,6 kilomètres depuis le rivage avec un Jet Ski à bras).

Quant au permis fluvial, il permet de conduire un Jet Ski dans des zones plus rapprochées du rivage, sur des eaux fluviales et intérieures et pour obtenir celui-ci, la procédure d’examen reste la même. Vous devez commencer par un examen théorique sur le code maritime avec en plus, un examen pratique plus simple.
Comme vous l’aurez compris, le type de permis pour un Jet Ski est à choisir selon la zone dans laquelle vous comptez naviguer comme il est important de savoir que le permis est obligatoire si vous conduisez et que toute conduite sans celui-ci est passible d’une amende, donc faites très attention à l’acquisition d’un permis dès votre achat d’un Jet Ski.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *