Comment calculer un salaire net en brut ?

Si vous avez l’habitude de recevoir vos fiches de paie, vous avez forcément pris le temps de les étudier un peu afin de savoir comment fonctionne le processus de paiement des salaires. La chose la plus frappante concerne le salaire net et le salaire brut.

Il faut savoir en effet que le montant qui est affiché en haut de votre fiche de paie correspond à votre salaire brut et qu’il faut y soustraire certaines charges avant de trouver le salaire net.

Comment calculer un salaire net en brut : je vous donne quelques pistes pour mieux comprendre

Les différentes cotisations ainsi que les charges sociales qui sont dues par tout salarié doivent être soustraites de votre salaire brut afin de déterminer la somme que vous devez percevoir. Il est donc assez simple de calculer votre salaire net à partir de la somme brute.

Il faut savoir que les primes rentrent également dans ce schéma, car elles sont considérées comme faisant partie de votre salaire brut. Je vous conseille en cas de doute de consulter le responsable des paies ou les personnes qui travaillent aux ressources humaines afin d’obtenir plus d’informations.

La rupture conventionnelle est basée sur le salaire

Vous ne souhaitez plus collaborer avec cette entreprise, mais vous ne voulez pas déposer votre démission ou effectuer un abandon de poste. Grâce à votre entente avec la direction, vous obtenez une rupture conventionnelle qui est basée sur votre rémunération. Vous devez donc chercher votre bulletin de paie notamment pour connaître votre salaire net et brut. C’est grâce à cette information que vous serez en mesure de négocier avec votre patron les termes de votre contrat. Il existe un outil intéressant sur Internet vous permettant de connaître votre salaire brut net. La différence peut être importante, vous devez donc vous attarder sur quelques exemples.

  • Un salaire brut horaire est de 9.89 euros contre 7.62 euros en net.
  • Pour votre salaire mensuel, il faut prévoir 1500 euros en brut et 1115 euros en net.
  • Pour la rémunération à l’année, le fonctionnement est le même, vous avez 18 000 euros en brut et 13 860 euros pour le net.

Ce salaire net est donc important notamment pour la rupture conventionnelle, mais également d’autres prestations. Une simple erreur peut être préjudiciable notamment lors d’un entretien d’embauche puisque vous n’avez pas les mêmes bases avec votre futur employé. Il sera impossible d’avoir une autre rémunération après la signature de votre contrat, d’où l’intérêt d’être très précis.

Pourquoi connaître votre salaire net ?

Certaines personnes parlent uniquement de leur salaire en brut, cela peut donc entraîner quelques confusions, car la différence est souvent importante comme nous avons pu le voir. Vous avez besoin de cette indication pour de multiples cas de figure.

  • Si vous êtes à la recherche d’un emploi depuis votre rupture conventionnelle, vous devez connaître votre salaire brut notamment pour le comparer avec d’autres professions. Cela vous offre une base intéressante.
  • Cela est aussi valable pour un entretien d’embauche, les recruteurs ont tendance à évoquer le salaire en brut et non en net. Si vous ne connaissez pas l’équivalence, vous pourriez être dans une situation difficile.
  • Les entreprises proposent des augmentations au fil des années, elles sont partagées lors de l’entretien annuel, mais à nouveau votre patron évoquera ce salaire en brut et non en net. Certes, vous pouvez lui demander, mais il est préférable de connaître la méthode de calcul.

Avec votre salaire brut, vous êtes en mesure de comparer toutes les offres d’emploi, de négocier votre rupture conventionnelle ou d’envisager votre allocation chômage. Si vous utilisez le mauvais salaire, vous pourriez avoir une surprise lors de la négociation, car le montant n’est pas celui escompté. Il est inutile d’appliquer une méthode de calcul, car il est conseillé d’opter pour un outil. Ce dernier prend en compte plusieurs données pour que le résultat soit réellement à la hauteur de vos attentes. Vous pouvez également utiliser un tel outil pour connaître les indemnités liées à la rupture conventionnelle ou votre allocation chômage.